Transport vers la Turquie pour une industrie automobile en pleine croissance

 

Transporte a Turquía para una industria automotriz en crecimiento

 

Transport vers la Turquie pour une industrie automobile en pleine croissance

. Non classifié(e)
  • Des entreprises telles que Ford et Toyota fabriquent leurs voitures sur le territoire turc, et un grand projet est en cours pour la production nationale de voitures électriques

  • Tout cela va renforcer sans aucun doute les liens commerciaux avec l’Europe et va nécessiter des entreprises de transport urgent professionnelles et fiables

 

Lorsque nous avons pris la décision, chez ARIN EXPRESS, d’ouvrir un bureau à Istanbul qui nous aiderait à gérer plus efficacement et plus de façon plus performante le transport vers la Turquie, nous l’avons fait, encouragés par nos propres clients européens, beaucoup d’entre eux, possédant également des usines de fabrication en Turquie et qui nous demandaient un service de transport express « de confiance » et surtout au prix le plus compétitif possible, vers (et depuis) la Turquie.

Ce fait est déjà remarquable à lui seul, mais il y a autre chose qui nous a incité à inaugurer notre nouveau siège à Istanbul : les relations commerciales de plus en plus intenses de la Turquie avec l’Union européenne (UE) et la croissance et l’importance que l’industrie automobile a acquise dans ce pays, le transport urgent de ce type de composants étant précisément une des spécialités d’ARIN EXPRESS, l’autre spécialité étant les biens d’équipement du secteur aéronautique.

D’importantes entreprises automobiles telles que Ford et Toyota fabriquent leurs véhicules en Turquie, et le pays a également pris un engagement ferme pour dynamiser le secteur automobile national avec la production de ses propres voitures électriques. La marque TOGG (acronyme de Türkiye’nin Otomobili Girişim Grubu / Groupe d’entreprises automobiles de Turquie) devrait être lancée en 2022. Le projet est soutenu par un consortium de cinq grandes entreprises turques (Anadolu Group, Kıraca Holding, BMC, Turkcell et Zorlu Holding), elles-mêmes soutenues par l’Union des chambres de commerce et des marchés des matières premières de Turquie.

« C’est un jour historique, où un rêve de 60 ans devient réalité », affirma le président turc Recep Tayyip Erdogan, lors de la présentation des premiers prototypes, au cours d’une cérémonie célébrée il y a quelques mois à Gebze. L’usine de fabrication sera située dans la province de Brusa, près d’Istanbul, et offrira un emploi à environ 4 300 personnes. Gurcan Karakas, PDG de TOGG, a déclaré que l’objectif est de commercialiser au moins 5 modèles de voitures différents au cours des quinze prochaines années.

Le secteur automobile prend de l’ampleur en Turquie – en 2017, l’industrie avait déjà atteint son record de fabrication, en dépassant le million d’exemplaires fabriqués et exportés – un boom qui intensifiera sans aucun doute les liens commerciaux avec l’Europe et nécessitera un réseau de transport urgent vers (et depuis) la Turquie encore plus professionnel et fiable.

Quelques données qui démontrent l’importance de l’UE en tant que fournisseur de la Turquie et vice versa (la source est le rapport économique et commercial élaboré par le cabinet économique et commercial espagnol à Ankara, mis à jour en mai 2019) :

  • L’UE est la principale destination des exportations turques, avec environ 50 % du total. Parmi les clients figurent l’Allemagne (9,3 %), le Royaume-Uni (6,2 %), l’Italie (5,7 %), l’Espagne (5 %) et l’Irak (4,9 %). Les principaux produits exportés sont les véhicules à moteur et les tracteurs, les machines et les appareils mécaniques, le fer et l’acier et les appareils électriques.
  • Le fort développement économique de la Turquie l’oblige également à importer continuellement des biens d’équipement et des technologies d’Europe.

 

C’est pour tout cela, que l’importance d’avoir un bon réseau de transport vers la Turquie avec des professionnels expérimentés et de confiance, est essentielle. Chez ARIN EXPRESS, nous le savions très bien et c’est pour cela que nous avons décidé d’ouvrir une délégation à Istanbul.

Nous avons récemment obtenu la certification ISO 9001, qui garantit que nous disposons dans ce pays d’un bon cadre de travail et d’un personnel efficace pour fournir aux entreprises un service optimal de transport express. Nous avions déjà cette certification en Espagne (Saint Sébastien et Barcelone) et au Maroc (Tanger), et nous avons entamé les procédures pour l’acquérir également pour le bureau inauguré récemment à Pitești, en Roumanie.

L’un des principaux objectifs de ce bureau de Pitești, du moins dans un premier temps, va être précisément de nous aider à optimiser les itinéraires vers et depuis la Turquie, comme l’explique Mikel Urdiain, notre directeur général : « L’équipe en Roumanie nous aidera à optimiser la base de données des fournisseurs, en faisant une sélection selon une série de paramètres. Nous ne garderons que les collaborateurs qui répondent aux exigences établies, afin de garantir une qualité maximale dans le service de transport express. Nous voulons promouvoir le transport depuis et vers la Turquie, et pour cela la Roumanie est une plate-forme très, très importante ».souligne Urdiain.

La Turquie aura besoin d’entreprises sûres de transport urgent et chez ARIN EXPRESS, nous sommes plus que prêts. Nous comptons sur :

  • EXPÉRIENCE.Le fait d’avoir travaillé pendant près de 15 ans dans le domaine du transport au Maroc nous a aidé pour offrir un service de même qualité en Turquie.
  • PROPRE BUREAU À ISTANBUL. Avec une structure opérationnelle et commerciale pour organiser l’entrée et la sortie des marchandises, et avec un service de conseil aux entreprises pour toutes les questions relatives à la documentation douanière nécessaire.

 

Vous avez besoin de services de transport vers la Turquie ? Cliquez sur ce lien et contactez-nous. Nous proposons des devis en moins de 15 minutes.